ARTE L'Europe solidaire mobilisée contre la crise. Avec
ARTE Journal, partagez vos alternatives.
Environnement

Les Incroyables Comestibles

par F. Rouillay - France

Pour faire face à la crise, des citoyens proposent des fruits et légumes en libre-service dans l'espace public.

This text will be replaced

La démarche participative Incredible Edible nommée Les Incroyables Comestibles en France, est une action citoyenne planétaire de reconnexion des gens entre eux, en lien avec la terre nourricière. Elle a été lancée par deux mères de famille en 2008 à Todmorden, l’une des villes du nord de l’Angleterre fortement touchée par la crise économique.

Cette mobilisation rend possible l’émergence d’un nouvel art de vivre par le partage et le choix conscient de produire et consommer localement, dans un esprit d’entraide. Le moteur du mouvement est la transformation de l’espace public en jardin potager géant et gratuit. À Bayonne, par exemple, des jardiniers et des artistes cultivent leurs potagers ensemble et partagent leurs récoltes avec les habitants. En Alsace, des volontaires de plusieurs communes lancent de nouvelles coopérations avec leurs élus locaux : ils mettent en place des jardins partagés et créent des bacs de plantation dans les rues pour Les Incroyables Comestibles.

Démarrée en France au printemps 2012, cette démarche révolutionnaire grandit fortement à raison de plus d’une nouvelle action par jour. L’approche se veut conviviale et bienveillante, dans une chaine solidaire intergénérationnelle et multiculturelle. Elle repose sur un constat simple : plus on plante, plus on sème, plus on récolte. L’abondance est le fruit du partage et si on s’y met tous, on change le monde !

À consulter aussi :

À voir aussi : 
« Incredible Edible Todmorden », un court-métrage mettant en évidence le travail d’auto-production de l’alimentation locale des « Incroyables Comestibles de Todmorden » :

Les incroyables comestibles sur France 3 :

Du bac à la « Green Route » à Colroy-la-Roche :

12 Commentaires

  1. lasbax 11 mars à 10 h 20

    Belle initiative, l’avenir…

  2. Bernays 10 mars à 8 h 07

    Bonjour
    Les incroyables comestibles au festival des Ethiopiques de Mars du 16 au 21 Mars prochain
    Laurent 0632427083
    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=10200129448352008&set=a.3750229527347.147321.1624633085&type=1&theater
    http://www.institutdubienvivre.fr
    François rouillay sera la le 20 Mars
    Merci n’hésitez pas à me contacter

  3. Valérie 23 novembre à 12 h 56

    Bravo pour l’initiative

  4. giuliano 16 novembre à 12 h 13

    Superbe initiative Qui devrait être exploité dans nos villes ….

  5. Annie 22 octobre à 18 h 46

    Oui, ces expériences sont très bonnes pour nous nourrir dans les temps à venir. Quand on voit que certains politiques sont prêts à déclasser des zones Natura 2000 de protection des terres, pour bétonner et urbaniser, il faut agir vite. Il faut collectivement utiliser ces terres pour nourrir les habitants et permettre aux plus défavorisés de la faire gratuitement. A Montpellier la ville nous supprime un square où l’on voulait faire un jardin partagé. Elle loue des parcelles dans des jardins partagés (3 sites à l’extérieur de la ville)plus de 150€, il faut payer l’eau, le matériel,et pas d’endroit pour le stocker, etc.. Les parcelles sont trop grandes il faut trouver une ou deux personnes avec qui le faire si non c’est trop de travail. Ainsi ne connaissant personne j’ai du renoncer.

  6. alexandra 22 octobre à 9 h 00

    Cette idée est vraiment génial,ca me plait! Des le printemps prochain je le fait….je serai la 1ere à faire ca dans mon village mais qui sait….peut-etre ca donnera l’idée a d’autres de faire la meme chose…

  7. Guillaume Ranchoux 6 octobre à 15 h 43

    Les Incroyables Comestibles seront présentés lors du colloque nationale « Villes Jardinées et Initiatives Citoyennes » les 11 et 12 octobre 2012 à Strasbourg.
    Plus d’info ici –> http://www.ecoconseil.org/actualites/colloque-villes-jardinees

  8. muriel 5 octobre à 22 h 54

    j’ai une parcelle de jardins partagés à Eragny 95610 où j’ai semé et planté dans la parcelle commune salades navets d’hiver boule d’Or carottes d’hiver mâche oignons blancs & depuis juin 2012 poireaux courgettes radis carottes, blettes haricots verts aubergines choux fleurs choux verts thym basilic persil maïs patates melon potimarron, des bulbes pour le printemps & des fleurs http://www.eragny.fr

  9. Chagathe 4 octobre à 21 h 52

    On en prend de la graine!!!
    Plantons, cultivons et partageons!!!

  10. blabla 2 octobre à 8 h 37

    Ce mouvement est une partie de l’avenir. Mais il ne faut point oublier les arbres fruitiers, ni les lianes fruitières (vignes, kiwi/kiwaï…). Les bacs sont un début. Mais lorsque les citoyens voteront quels arbres fruitiers ils plantent dans leur parc municipal… Les arbres sont plus longs à pousser que des légumes saisonniers… Il existe des fruits que vous ne connaissez peut-être pas. Cette ignorance vient d’une économie qui néglige ce qui ne lui est pas profitable…

    http://blogs.mightyprods.com/blogs/blabla/16/140

  11. Stève 1 octobre à 21 h 06

    Un agréable retour à au bon sens de l’époque ou les bords de chemin était planté d’arbres fruitiers où les voyageurs pouvait manger! Il me reste quand même une petite question: il est évoqué dans le reportage France 3 Alsace les bords de routes et les bacs à fleurs communaux : qu’en est-il de la pollution potentielles de ces plants?
    Ne l’oublions pas… il y a aussi beaucoup de cueillettes à faire à la campagne parfois sans trop s’éloigner de la ville… mais là aussi… attention aux pollutions!

  12. Rask 1 octobre à 19 h 28

    NATURE TO SHARE
    http://www.scoop.it/t/naturetoshare/

    L’info du partage alimentaire en continu 24h/24h.

    Ceci est un mouvement social qui peut changer la face du monde et vous êtes tous invités à nous rejoindre.

    Alors que nombreux sont ceux qui continuent de débattre sur les coupables de cette crise économique et écologique, d’autres ont déjà commencé à planter les graines du changement…les « Incredibles Edibles » ou « Incroyables Comestibles ».

    Les semences anciennes INTERDITES et sont le cœur du mouvement grâce à leur capacité à ne pas subir de baisse de rendement de la production dans leur descendance, contrairement aux semences hybrides imposé par l’union Européenne et qui nécessitent d’en racheter tous les ans aux grands semenciers.

    Bravo et un grand merci à tous ceux qui nous rejoignent tous les jours.

    Cette page, en plus d’être une page informative de l’alimentation, est également, grâce à la page Facebook associée, complètement ouverte au partage. Tout le monde est invité à y publier ses photos et publications, demandes de conseils pour planter quoi, ou, et comment

    Plantez et partagez, c’est à la fois lutter contre la crise, l’inflation, les guerres dues à la pénurie de pétrole (Syrie, Iran), la faim dans le monde, les marges et pratiques honteuses des hypermarchés et autres multinationales de la malbouffe, les OGM et Monsanto, les spéculateurs.

    C’est pourquoi le mouvement grandit tous les jours, s’engager est tellement simple !

    C’est également avant tout un changement de mentalité majeur. Les luttes idéologiques se font sur le terrain des idées, contactez vos mairies, vos voisins, vos amis, informez les, encouragez les, si le partage alimentaire devient la norme, c’est une victoire idéologique sur de nombreux fronts.

    Plantez, partagez, et faîtes tournez.

    Nature to Share
    http://www.scoop.it/t/naturetoshare/

LAISSEZ UN COMMENTAIRE