ARTE L'Europe solidaire mobilisée contre la crise. Avec
ARTE Journal, partagez vos alternatives.
Système D

La Banque du Temps

par Christina Papadopoulou - Greece

Grâce à la Banque du Temps, plus de 1200 personnes s’échangent aujourd’hui des services à Athènes sans débourser un euro.

This text will be replaced
Reportage réalisé par What's Up Productions pour ARTE Journal.

La Banque du Temps a vu le jour sur la place Syntagma à Athènes, haut lieu de la contestation contre l’austérité en Grèce. A l’été 2011, les groupes de manifestants occupent le centre-ville. Entre manifestants et militants, les échanges fusent pour trouver des solutions alternatives à la crise économique et morale que traverse le pays. Pourquoi ne pas créer une banque d’un autre genre, où l’on paierait non pas en euros mais en temps ? L’idée se met progressivement en place.

Le principe est simple : un plombier offre par exemple de venir réparer une tuyauterie pendant une heure, la Banque du Temps crédite son compte d’une heure et il pourra l’utiliser pour faire réparer son ordinateur chez un informaticien qui lui aussi est membre du réseau.

La Banque du Temps a créé son site internet et aujourd’hui 1200 personnes s’échangent des services sans débourser un euros. « C’est la meilleure banque du monde ! » s’enthousiasme Christina Papadopoulou. « Elle nous permet d’exprimer notre solidarité ». Au fil du temps, l’offre est devenue pléthorique : cours de langues étrangères, psychothérapie, informatique, travaux, massage, graphisme…

A la Banque du Temps, tous les membres sont égaux et disposent d’une voix par tête lors des réunions pour décider de la vie de ce réseau pas comme les autres.

2 Commentaires

  1. Emilie 12 décembre à 10 h 57

    Bonjour,
    il existe aussi en France AgendAide – échange de services entre particuliers,
    http://www.agendaide.fr

  2. Pierre Thomé 9 décembre à 10 h 57

    Belle et grande initiative.
    C’est très proche des réseaux SEL (système d’échanges locaux) que l’on trouve un peu partout en France. Cf. http://www.selidaire.org/spip/

LAISSEZ UN COMMENTAIRE